Sous les jupes de…. Adorina Spenta

Adorina Spenta dit qu’elle est née munie d’un bâton de rouge à lèvre et d’un poudrier dans ses si petits mains gantées. Ultra-féminin, rétro, son style unique et affirmé transparaît clairement à travers son blog, qui aujourd’hui est amené à évoluer sur un projet de plus vaste envergure (histoire à suivre!). Elle nous dévoile ici son rapport avec la féminité et la lingerie : “Roll up for the mystery tour ” chante-t-elle !

Parle nous un peu de ton blog… (petite présentation, comment t’es venue l’idée d’en créer un…)

Mon blog Adorina Spenta est né en 2013. J’avais envie de partager ma passion de la mise en scène et de la photographie. Je voulais mettre en avant le style, l’élégance plutôt que la mode. Au fil du temps, je me suis rendue compte que je voulais un site qui aborde plus de sujets. C’est pour cela qu’un prochain site va voir le jour, courant 2015.

Quel est ton style vestimentaire ?

Il est empreint de plusieurs influences. J’ai beaucoup de pièces qui datent du début 1900. Les années 1930, 1940, 1950 me plaisent également. Je porte une grande importance à mes souliers, je suis constamment en talons. Les pantalons n’ont pas leur place dans ma garde robe. Mon style est ultra féminin.

Crédit photo : photo Isidore Taylor

Te souviens tu du premier jour où tu t’es acheté un soutien-gorge ?

Oui, j’avais 10 ans. Durant un voyage à Téhéran. C’était dans un grand complexe commercial, comme il en existe en Europe. Mon choix s’est porté sur un soutien-gorge corbeille, en dentelle, et de couleur blanche. Il y avait un petit nœud bleu clair entre la poitrine. Je me souviens que choisir fut difficile, La sélection était vraiment impressionnante. Les femmes Iraniennes adorent être féminines. Malheureusement, elles ne peuvent s’exprimer comme elles veulent. La lingerie fine est leur espace de liberté.

Comment choisis tu ta lingerie ?

Je choisis un soutien gorge avec un bon maintien. Il se doit d’être féminin. Pour les culottes j’aime bien les culottes tailles hautes. Quant aux porte-jarretelles, je les aime avec des attaches métalliques. Ils tiennent mieux les bas.

Lingerie noire, ou colorée ?

Plutôt noire, blanche ou saumon. J’ai quelques ensembles de couleur mais je les porte moins fréquemment.

 Lingerie naturelle ou remodelante ?

Le côté remodelant du corset est séduisant. En revanche, pour les autres dessous, c’est plus lingerie naturelle.

Plutôt classique ou fantaisie ?

Du classique mais avec un joli détail qui fait la différence.

repetto-2-1050x700Crédit photo : photo Isidore Taylor

Ensemble assorti ou mix and match ?

Je préfère les ensembles assortis. Mes porte-jarretelles sont vintages, mais je les accorde, toujours.

Pour toi ou pour lui ?

Avant tout pour moi, la lingerie m’aide à me sentir bien. Cependant, il est agréable de voir la surprise dans les yeux d’un homme, au moment du déshabillage.

Et aujourd’hui, que portes-tu ?

Je porte l’ensemble Sérénissime de chez Chantal Thomass. Accompagné d’un porte-jarretelles “Christian Dior” vintage. Des bas sans coutures, de chez Gerbe.

Chantal Thomass, collection Automne-Hiver 2012 : Sérénissime, photos prise  par Ellen Von Enwerth

Chantal Thomass, collection Automne-Hiver 2012 :
Sérénissime, photo Ellen Von Unwerth

Comment prends tu soin de ta lingerie ?

Je lave mes bas, mes porte-jarretelles, mes soutien-gorges à la main. Néanmoins, je mets mes culottes à la machine, dans un filet spécifique.

Comment ranges tu ta lingerie ?

Chaque catégorie est dans un tiroir différent.

 Quels sont tes blogs mode préférés ?

Je suis admirative devant le site de Gary Pepper. Elle est superbe. Ses photographies sont a couper le souffle.  J’aime suivre également les blogs d’Esme and Laneway, de Madeleine Miranda et de Rose Béryle.

Quelle est ta pièce préférée chez Miroir de Muses ?

La ligne de lingerie “Rumeur noir” de chez Huit est absolument divine!

Rumeur_Noir

Dans cet article

2 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *