Mon #bastacomingout

C’est vrai, je me cache souvent derrière le miroir.

J’ai créé cette boîte il y a 4ans, et depuis cette année elle me façonne autant que je la façonne. Je ne sais pas qui est la matière, qui est l’artisan.

Tous les jours sur les réseaux sociaux nous proclamons : osez être vous-même, sondez vos désirs, n’ayez pas peur, révélez-vous. Et pourtant vous ne savez pas bien encore qui je suis…

Margot Pagès, fondatrice de Miroir de Muses. J’ai moi aussi eu mon #BastaMoment. Le jour où j’ai décidé de quitter la finance pour créer ma société. Le jour où j’ai décidé de dire BASTA à l’image de la femme surréaliste véhiculée par les marques. Le jour où je me suis dit qu’il y avait quelque chose à faire pour bousculer les codes de la séduction. Le jour où je me suis dit que les femmes pouvaient se ré-approprier leur corps. Le jour où je me suis dit que la lingerie était un moyen ludique, esthétique, symbolique, tangible, quotidien pour le faire. Le jour où je me suis dit que peut-être d’autres personnes m’entendront, et avec elles, cette entreprise pourrait avoir un impact social.

La première à me suivre c’est Geneviève Eliard, spécialiste de la lingerie, aussi bien que de l’image de la femme. Ensemble nous avons ré-inventé l’expérience d’achat pour que vous puissiez vous découvrir chez vous.

Promis, à partir d’aujourd’hui nous n’allons plus nous cacher. Nous avons voulu entamer ce dialogue avec vous, alors…. On ose. On prend le risque. On avoue : Nous avons envie de changer le monde.


Qui nous aime, nous suive…. 

…. et ça commence ici :

#BASTAGIRLS

Sur notre Instagram @MiroirdeMuses, où nos clientes #BastaGirls sont à l’honneur. Nos Muses, c’est vous !

TAKE PART

 Sur notre Groupe Facebook privé  pour parler de choses superficielles, comme de choses profondes, de chiffon comme de féminisme.

xx

Margot

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *