Les dessous de Shéhérazade

Shéhérazade, figure emblématique d’un Orient lointain et mystérieux, m’a inspiré cette sélection de lingerie précieuse et raffinée qui saura faire ressortir la séductrice magnétique qui est en vous.

Personnage de fiction et conteuse du livre des Mille et Une Nuits

Shéhérazade est sans conteste une femme complexe, dont on raconte l’histoire depuis plus de dix siècles.

Shéhérazade et le sultan par le peintre persan Sani ol-Molk (1849-1856) Wikicommons
Shéhérazade et le sultan par le peintre persan Sani ol-Molk (1849-1856) Wikicommons

Les Mille et une Nuits retrace le destin extraordinaire et merveilleux de cette femme, véritable héroïne d’une des plus remarquables fresques littéraire. Un calife, meurtri par l’infidélité de sa femme, décide d’épouser chaque jour une vierge qui sera exécutée le lendemain de sa nuit de noces. Sa blessure l’a rendu cruel ; sa vengeance s’avère terrible. Shéhérazade, dans le but de mettre fin au massacre, se laisse marier au calife en ayant auparavant mis au point un stratagème avec sa sœur Douniazade. Son mariage célébré, le soir venu,  elle  commence le récit de l’histoire passionnante et palpitante qui tiendra en haleine le sultan pendant mille et une nuits. En effet, lorsque l’aube point, Shéhérazade s’interrompt. Son époux subjugué par le conte, veut tellement connaître la suite qu’il consent à ne pas tuer sa jeune épouse. Et, jour après jour, nuit après nuit, elle voit son exécution repoussée. Au terme de ces mille et une nuits, le sultan abandonne sa résolution en reconnaissant l’intelligence et la bonté de sa femme, ses qualités de cœur et d’esprit. Shéhérazade est l’une des premières héroïnes de l’histoire de la littérature : son courage n’a d’égale que sa séduction. Elle a sauvé toutes les jeunes femmes de sa ville.

Elle devient un modèle, une icône

Elle représente l’image idéalisée de la femme. Séduisante et séductrice, intelligente et courageuse, femme, épouse, mère. Elle est toutes les femmes et incarne une image résolument positive de la féminité. Cette aura perdure à travers les âges. Elle fut une source d’inspiration pour Rimsky-Korsakov  qui écrivit un poème symphonique sur Shéhérazade. Maurice Ravel, quant à lui, lui dédia trois poèmes pour voix et orchestres. Diaghilev, chorégraphe, ami de Satie, Picasso, Coco Chanel,  fit revivre cette femme légendaire dans un ballet au début du XXème siècle.

« Shéhérazade, accompagnée de sa soeur, raconte au sultan Sharyar une aventure des Mille et Une Nuits », de Paul Émile Destouches, Salon de 1824, France. © Musée d’art Thomas-Henry, Cherbourg-Octeville – D. Sohier 2011

Cultivée, dotée de talents de conteuse hors pairs, Shéhérazade est aussi et surtout une femme orientale, capiteuse, raffinée, qui dans ses contes, n’a de cesse de célébrer l’amour, la jouissance et l’attirance qui lie un homme et une femme comme vous pouvez le constater en parcourant ces quelques lignes :

Extrait de la 679ème nuit :

« Et d’un mouvement rapide, elle rejeta ses voiles et se dévêtit tout entière pour apparaître dans sa native nudité. Béni soit le ventre qui l’a portée ! C’est alors seulement que Nour put juger la bénédiction qui était descendue sur sa tête ! Et il vit que la princesse était une beauté douce et blanche comme un tissu de lin, et qu’elle répandait de toutes parts la suave odeur de l’ambre, telle la rose qui sécrète elle-même son parfum originel. […] Aussi les enlacements ne cessèrent de succéder aux embrassements, les baisers aux caresses […], pendant toute la nuit, jusqu’à ce que, un peu fatigués de leurs transports et de leurs multiples ébats, ils se fussent endormis enfin dans les bras l’un de l’autre, ivres de jouissances… »

Lingerie fine, aussi envoûtante et mystérieuse qu’un conte des Mille et une Nuits

Intelligente et mutine, consciente qu’elle peut faire de sa féminité une force et un atout, Shéhérazade est si facile à imaginer partageant notre quotidien d’aujourd’hui. Que porterait alors cette enjôleuse magnétique ? Miroir de Muse recèle bien des trésors, qui auraient satisfaits notre mystérieuse héroïne. En véritable figure de la femme orientale, je l’imagine dans cet ensemble Belle de Nuit de la maison Fleur of England. La dentelle précieuse formant des arabesquesenchanteresses m’évoque les tableaux des harems de Jean-Auguste-Dominique Ingres.  Les volutes délicates du soutien-gorge et de la culotte me rappellent les dessins éphémères au henné dont les femmes orientales se parent. Et quoi de mieux que d’ajouter un porte-jarretelles à cet ensemble pour magnifier une silhouette enchanteresse, résolument sexy ?

Soutien-gorge en tulle et guipures, Fleur of England, 109 euros chez Miroirdemuses.com :

Fleur of England Belle de Nuit

Culotte en tulle et guipures, Belle de Nuit, Fleur of England,  125 euros chez Miroirdemuses.com :

culotte transparente

Porte-jarretelles de luxe, Fleur of England,  87 euros chez Miroirdemuses.com : porte-jarretelle de luxe

Et si vous pensez privilégier le confort tout en exigeant de votre lingerie qu’elle mette en valeur vos courbes sensuelles, adoptez  la Nuisette en soie Mary de la marque Absolutely Pôm. Shéhérazade aurait sûrement apprécié de conter ces histoires, toutes ces nuits durant, parée d’une pièce de lingerie fine, si précieuse et raffinée.

Nuisette en soie et dentelle, Absolutely Pôm, 300 euros chez Miroirdemuses.com :

Nuisette en soie Absolutely Pom lingerie

Oser s’inscrire dans la lignée de cette femme

Une femme qui, nuit après nuit, raconte une histoire, à l’oreille d’un homme, oui, mais aussi et surtout, à celles de toutes les femmes : l’histoire d’une féminité porteuse du pouvoir de vivre chaque jour comme une grâce, d’œuvrer dans la nuit pour qu’au matin tout soit à nouveau possible.

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *