La Méthode France Guillain, on s’y met?

A plus de soixante-dix ans, France Guillain affiche un sourire rayonnant et dégage une énergie incroyable. Cette mère de cinq enfants, originaire de Polynésie française, a d’ailleurs passé vingt ans à naviguer en famille, prônant le naturel et une alimentation équilibrée. Elle a suivi des études scientifiques à l’INSA de Lyon, et a continué à se former par la suite, notamment en diététique. 

France Guillain

La navigatrice a publié des ouvrages et articles de manière régulière, mais elle est surtout connue pour la “Méthode France Guillain”, qui couple alimentation, soleil, argile et bains dérivatifs. France Guillain a remis au goût du jour une méthode inventée par Louis Kühne, naturopathe allemand et croyant en l’hydrothérapie pour soigner la plupart des maux affectant le corps humain. La navigatrice a repris le principe de l’hydrothérapie tout en le complétant et le rendant plus accessible au confort de nos maisons modernes (peu de gens ont encore un bidet dans leur salle de bain). 

Du coup, qu’est-ce que le bain dérivatif et comment le pratiquer? Il s’agit, techniquement, de se rafraîchir  les plis de l’aine à l’aide d’une éponge ou d’un gant de toilette, à l’eau fraîche (et non glacée) tout en veillant à ce que le reste du corps soit bien au chaud, en s’asseyant sur la cuvette des toilettes par exemple. 

Le Miam-ô-5 fruits

2 fois 20 minutes par jour est idéal, surtout couplé avec le Miam-ô-fruits, qui vaudrait à lui seul un article complet, et les bienfaits sur le corps se font rapidement ressentir, après, généralement une “crise de détox” (diarrhées, maux de crâne…) causés par les toxines qui se “remettent en mouvement” après avoir stagné dans le corps parfois des années. Cela est causé par le contraste chaud/ froid à un endroit très innervé, ce qui aide aussi à la motilité de l’intestin, et combat la constipation. 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à visiter le site de France Guillain, et même à la contacter directement. Elle est très réactive et toujours prête à répondre aux questions, sans jamais exclure un avis médical.