Du monde au balcon !

Corbeille, push-up, emboîtant… On a parfois tendance à s’y perdre dans ce vocabulaire spécifique à la lingerie. 

Avoir une poitrine pigeonnante sans effort, c’est possible ! Cette semaine, Muses vous livre les conseils morpho pour porter le balconnet de l’experte Charlotte Jaubert, styliste-modéliste. Avant d’aller plus avant, définissons d’abord ce qu’est un balconnet. Ce soutien-gorge avec armatures soutient le sein par le bas, et laisse la partie supérieure de votre poitrine nue, d’où le terme “poitrine pigeonnante”. Les bretelles de ce type de soutien-gorge sont souvent décalées sur le côté, afin de dégager au maximum le décolleté et le cou. 

Mais quelle est son histoire? 

A la fin du XIX° siècle, des femmes commencent à proposer des formes de corset (jusqu’alors imposé aux “femelles”) plus souples, voire coupées en deux pour plus de confort. L’une d’elles, Herminie Cadolle, baptise son prototype “Bien-Etre”, pour vous donner une idée du bonheur de porter un corset classique. Ces pionnères connurent pour majorité des échecs commerciaux, mais on peut observer que leurs modèles, en séparant les seins et en conservant ce rehaussement droit des seins, ressemblaient à s’y méprendre à nos balconnets. Le soutien-gorge balconnet connaîtra son heure de gloire de la fin des années 50 au début des années 1960, porté au pinacle par la très célèbre Marilyn Monroe et s’inscrivant avec facilité dans la mouvance pin-up.

Le modèle Bien Etre, présenté par Herminie Cadolle.

Qualifié de “semi-couvrant”, le balconnet va offrir, à la manière d’un bustier, un rehaussement assez droit. Cela lui vaut d’être préférablement porté sous des robes à coupe droite, légèrement décolletées. 

Charlotte recommande ce modèle aux petites à moyennes poitrines (du bonnet A à maximum C), mais penche plutôt pour les seins menus, idéalement mis en valeur dans ce type d’attribut. 

Le balconnet vu par Sarah Brown, London.

Cependant, pas de jalouses ! Les poitrines plus opulentes peuvent elles aussi se permettre des soutien-gorge de type balconnet. Nos marques de créateur, et notamment BomBom, proposent des balconnets adaptés, plus emboîtants et un peu plus larges sur le côté extérieur du sein pour lui assurer un meilleur maintien, tout en conservant le côté pigeonnant qui fait tout le charme de ce type de modèle. La marque londonienne Sarah Brown, aux matières précieuses et soyeuses, propose elle aussi des modèles jusqu’au 95D, et les balconnets délicats de Camille Roucher Paris, faits sur-mesure, peuvent s’adapter aux poitrines généreuses.